Archive | Viennoiseries RSS feed for this section

Pain à hamburger maison

22 Fév

 

Une envie d’hamburger maison… que j’ai assouvi dimanche pour notre plus grand plaisir car ils sont excellents. Je les trouve mieux que ceux du commerce, mon mari m’a même dit que le goût du pain surpassait celui des ingrédients…

Je me suis inspirée de ma recette de brioche et j’ai fait des modifications. Avec cette quantité de recette j’ai réussi à en préparer 8 gros mais on peut en faire beaucoup plus de taille « normal » et encore plus si on en fait des minis pour un apéro.

J’en ai mis à congeler la moitié, ce qui est super pratique et je pense en refaire une fournée pour les congeler aussi. Maintenant, il est clair que je n’achèterais plus ceux du commerce. Je me débrouillerai juste pour en avoir un stock congelé (quelques-uns).

Je vous les recommande vraiment.

 

Ingrédients :

200 ml de lait demi-écrémé

1 C à S de sucre en poudre

1,5 c. à café de sel

2 œufs

500 g de farine

25 g de levure fraîche de boulanger

4 Cà S de lait en poudre

70 g de beurre doux tempéré

 

Dorure :

1 œuf entier

Graines de sésame

 

Préparation :

Pour commencer, j’ai versé la levure avec 1 C à C de sucre et de l’eau tiède. Je l’ai mélangé et réserver pendant 5 minutes. C’est ce qu’on appelle le poolish.

Dans le bol de la MAP, mettre les ingrédients dans cet ordre : lait, sucre en poudre, sel, œufs, lait en poudre, et farine.

Lancer le programme Pâte qui va commencer à pétrir à. Au bout d’une minute environ, ajouter la levure émiettée, et laisser pétrir pendant 10 minutes.

Il ne faut surtout pas que la levure soit en contact avec le sel, car cela désactiverait la levure et la pâte ne pourrait pas lever correctement. Le fait de mettre la levure après le reste lui permet de rester active en étant sûr qu’elle ne touche pas le sel. Pour la levure fraîche, il n’est pas nécessaire de la dissoudre dans du liquide avant, vous pouvez, juste l’émietter et l’incorporer directement mais j’ai préféré la dissoudre et la laisser prendre.

Au bout des 10 minutes de pétrissage, ajouter le beurre à température ambiante. Laissez la MAP qui va continuer de pétrir la pâte puis va la laisser reposer pendant 1h30.. (et si vous avez une yaourtière Multi Délice, le temps de pousse peut être réduit à 20 minutes dedans, programme 1).Le beurre doit être bien incorporé et la pâte doit se décoller du bol.

Une fois cette première pousse terminée, fariner légèrement votre plan de travail propre. Y mettre la boule de pâte et la dégazer avec le poing. Il s’agit de chasser les bulles d’air contenues dans la pâte pour permettre une bonne levée lors de la deuxième pousse.

Passons maintenant au façonnage. Diviser la pâte en plusieurs boules de même calibre. Former les hamburgers et les poser sur une plaque allant au four. Il faut qu’ils aient tous la même forme de façon à cuir uniformément.

Recouvrir d’un torchon et les placer également dans un endroit chaud. Laisser ainsi pousser pour environ 45 minutes. Vous verrez que les hamburgers ont pris du volume.

Battre un œuf entier à la fourchette, et dorer-les au pinceau. Parsemer de graine de sésame.

Allumer le four à 180°C et enfourner directement les hamburgers (départ four froid). Laisser cuire 20 à 30 minutes(à surveiller selon les fours) jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée.

Sortir les hamburgers du four et les poser sur une grille pour qu’ils refroidissent. Faire vos hamburgers dès que c’est tiède ou froid, et congeler le reste comme moi ! Pour les décongeler, il suffit de les mettre dans votre four préchauffez à 180° pendant 5 minutes ou les laisser décongeler sur votre plan de travail quelques heures.

 

Brioche au petit lait

15 Déc

IMG_4884.JPG

 

Avec le petit lait que j’ai récupéré de mon fromage blanc, j’ai voulu faire une brioche. Une brioche avec la mie filante, comme celle du boulanger et j’ai cherché sur le net. J’ai trouvé mon bonheur et j’ai suivi la recette d’Audrey à la lettre.

La brioche est vraiment comme celle que j’aime, pas très sucrée (la prochaine fois je mettrai un peu plus de sucre), avec une mie bien filante.

 

Je vous donne SA recette que j’ai respecté à la lettre.

 Et je mets le lien vers son blog : https://senteuretsaveur.wordpress.com/2016/04/01/brioche-tressee-moelleuse-a-la-mie-filante/

 

 

Ingrédients :

Brioche :

  • 200 ml de lait demi-écrémé
  • 60 g de sucre en poudre
  • 1,5 c. à café de sel
  • 2 œufs
  • 500 g de farine
  • 25 g de levure fraîche de boulanger
  • 2 c. à soupe de fleur d’oranger (facultatif)
  • 70 g de beurre doux tempéré

Dorure :

  • 1 œuf entier
  • sucre en grain
  •  

Préparation :

  • Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur (ou à la main pour les courageux), mettre les ingrédients dans cet ordre : lait, sucre en poudre, sel, œufs, fleur d’oranger, et farine.
  • Commencer à pétrir à vitesse 1. Au bout d’une minute environ, ajouter la levure émiettée, et pétrir à vitesse 2 pendant 10 minutes.

Il ne faut surtout pas que la levure soit en contact avec le sel, car cela désactiverait la levure et la brioche ne pourrait pas lever correctement. Le fait de mettre la levure après le reste lui permet de rester active en étant sûr qu’elle ne touche pas le sel. Pour la levure fraîche, il n’est pas nécessaire de la dissoudre dans du liquide avant, vous pouvez, comme moi juste l’émietter et l’incorporer directement. 

  • Au bout des 10 minutes de pétrissage, ajouter le beurre à température ambiante. Pétrir à nouveau vitesse 2 pendant 5 minutes environ. Le beurre doit être bien incorporé et la pâte doit se décoller du bol.
  • Retirer le crochet, faire une belle boule avec la pâte à brioche, et la remettre dans le bol du robot. Recouvrir le bol d’un torchon propre et le placer dans un endroit chaud (près d’un radiateur ou de la cheminée). Laisser ainsi pousser pendant environ 1h30. La pâte doit doubler de volume.
  • Une fois cette première pousse terminée, fariner légèrement votre plan de travail propre. Y mettre la boule de pâte et la dégazer avec le poing. Il s’agit de chasser les bulles d’air contenues dans la pâte pour permettre une bonne levée lors de la deuxième pousse.
  • Passons maintenant au façonnage. Diviser la pâte en 3. Former un long boudin avec chaque morceau. Il faut que les 3 boudins aient la même longueur.
  • Souder l’extrémité des 3 boudins ensemble en appuyant légèrement dessus et commencer à tresser la brioche. Ne pas serrer la brioche au tressage (car elle va gonfler).
  • Quand la tresse est terminée, souder l’extrémité basse et mettre cette tresse sur une plaque recouverte d’un papier cuisson (ou silpat, ou feuille de silicone).
  • Recouvrir la tresse d’un torchon et la placer également dans un endroit chaud. Laisser ainsi pousser pour environ 45 minutes. Vous verrez que la tresse a pris du volume.
  • Battre un œuf entier à la fourchette, et dorer la brioche au pinceau. Parsemer de sucre en grain.

Cuisson :

  • Allumer le four à 180°C et enfourner directement la brioche (départ four froid). Laisser cuire 20 à 30 minutes jusqu’à ce qu’elle prenne une belle couleur dorée.

Sortir la brioche du four et la poser sur une grille pour qu’elle refroidisse.

IMG_4892.JPG

Brioche aux pépites de chocolat

11 Avr

20150322_155911

Pour un goûter chez ma mère, j’ai eu envie de préparer des crêpes mais aussi des brioches. Pour les brioches, j’ai un peu triché car j’avais eu, en réduction, un paquet de brioche à faire de Alsa.

20150322_160818

Néanmoins, il faut quand même rajouter des ingrédients et j’ai du rajouter pas mal de farine car la pâte collait énormément. Je n’ai pas suivi la recette à la lettre, j’ai tout mélanger dès le départ.

En tout cas, c’est un bon compromis quand on veut des brioches pour le goûter et qu’on n’a pas forcément le temps.

Mais c’est sur que le fait maison est toujours mieux.

Ingrédients:

La poudre (farine, levure)

Pépites de chocolat

Un œuf

25 gr de beurre

Un peu de lait

Réalisation:

Mélanger tous les ingrédients ensemble sans laisser reposer. Travailler un peu la pâte.

Former 8 brioches, que vous couvrez et laissez pousser dans un endroit chaud (sur ma gazinière pendant que le four préchauffait).

Enfourner une dizaine de minutes.

Et dégustez!

Brioche vendéenne

29 Déc

20141229_180650[1]

Cette brioche tourne sur la blogosphère actuellement et c’est tout naturellement que j’ai eu envie de la faire la veille pour le lendemain, pour prendre mon petit déjeuner.

Cette recette m’a été donnée et vient du blog : http://annebetty.canalblog.com/archives/2012/02/26/23581290.html

 

Ingrédients pour une belle brioche:

125 ml de lait

2 œufs battus

2 cas d’eau de fleur d’oranger

2 cas de crème fraîche épaisse

1 sachet de levure de boulanger

500 g de farine t 55

100 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

75 g de beurre mou coupé en morceaux

1 gousse de vanille

 

Pour dorer:

un peu de lait mélangé à de la cassonade

 

Réalisation:

Versez le lait dans une casserole, faites le tiédir.

Fendre la gousse de vanille, grattez les grains et versez les dans le lait.

Ôtez la casserole du feu, jetez la gousse de vanille fendue dedans, couvrez et laissez infuser 30 minutes.

Enlevez la gousse de vanille, puis versez tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain (dans l’ordre ci dessus) sauf le beurre.

Lancez le programme Pâte seule, juste pour pétrir et lever la pâte.

Au bout de 10 minutes quand la boule est formée, ajoutez le beurre mou en morceaux puis laisser le programme se poursuivre. Ce cycle est d’1h30.

Quand la pâte est bien gonflée, placez la sur le plan de travail fariné, dégazer: chassez les bulles d’air avec la paume de la main ou le poing.

Divisez la pâte en plusieurs pâtons du même poids (60gr pour moi)

20141229_173551[1]Formez des boules de même calibre que vous disposez sur une plaque allant au four recouverte d’une feuille de papier cuisson. Badigeonner du mélange lait/cassonade en faisant attention à ce qu’il n’y ait pas de trace sur la feuille sinon cela va caraméliser. Saupoudrez de sucre perlé.

 

 

 

 

 

 

Couvrez d’un linge propre et laissez lever encore une heure.

Préchauffez votre four à 180°C.

La brioche doit doublée de volume.

Enfourner pour 25 à 30 minutes à 180°C. Lorsqu’elle est dorée, elle est prête.

Sortir du four et laissez refroidir avant de déguster.

20141229_182604[1]

Pain

5 Oct

IMG-20140928-00430

 

Aujourd’hui, je vous propose, à nouveau,  une recette de pain, c’est la même que celle-ci * . J’ai juste changé sa forme!!

 

Ingrédients:

2 C à S d’huile

300 ml d’eau tiède

1,5 C à C de sel

1 C à S de sucre

2 C à S de lait en poudre

605 gr de farine

1,5 C à C de levure

Un peu de lait

 

Réalisation:

Mélanger la levure à l’eau tiède et attendre 5 minutes. Une mousse doit apparaître, c’est le signe que la levure agit. Si vous ne voyez pas cette mousse, recommencez l’opération car cela veut dire que le pain ne gonflera pas.

Puis, mettre tous les ingrédients, dans l’ordre, dans la MAP et lancer le programme pâte. Ou,  mélangez tous les ingrédients vous-même avec une cuillère en bois (ou avec les mains) et travailler la pâte pendant au moins 10 minutes.

Prendre la pâte, la tirer en arrière. Trempez votre doigt dans un peu de farine, appuyer délicatement avec le doigt, si la pâte se remet en place c’est qu’elle est assez travaillée.

Disposez la pâte, en forme de boule, sur la plaque allant au four, recouverte de papier cuisson et farinée.

Couvrir d’un torchon et laisser reposer 45 minutes près de four. La pâte a bien doublée de volume.

Puis, avec un couteau, faire des entailles et à l’aide d’un pinceau, badigeonner la pâte de lait pour avoir une belle croute dorée.

Mettre au four  pendant 30 à 40 minutes. Cela dépendra de votre four.

 

IMG-20140928-00431

Pain aux graines de nigelle

28 Juin

 

Epinay-sur-Seine-20130628-02667

 

 

Cette semaine de repos m’a fait « squatter » la chaine cuisine tv et j’ai dévoré les émissions de Lorraine Pascale, que j’apprécie beaucoup.

Elle lançait une recette de pain aux graines de pavot, cela m’a donné envie de faire du pain.

J’ai repris la recette de pain que je fais fréquemment à la MAP et je l’ai adapté. En fait, je n’ai rien changé, si ce n’est que j’ai utilisé la machine à pain pour pétrir ma pâte (euh…je suis en repos j’ai le droit de tricher!!! lol) mais aux graines de nigelle pour moi car j’ai pris ce que j’avais dans mon placard. C’était l’occasion de les utiliser.

L’odeur du pain pendant la cuisson a embaumé ma maison, et mon mari s’est réveillé à la bonne odeur de pain ce matin.

Le pain chaud, qui sort du four (ou la baguette du boulanger qui sort du four) y a pas mieux! Le façonnage de ce pain, super esthétique, est juste trop beau et permet de se la « péter » et de dire « c’est moi qui l’ai fait »!

 

Ingrédients:

 

2 C à S d’huile

300 ml d’eau

1,5 C à C de sel

1 C à S de sucre

2 C à S de lait en poudre

605 gr de farine

1,5 C à C de levure

Des graines de Nigelle

Un peu de lait

 

 

Réalisation:

 

Mettre tous les ingrédients, dans l’ordre, dans la MAP et lancer le programme pâte. Ou,  mélangez tous les ingrédients vous-même avec une cuillère en bois (ou avec les mains) et travailler la pâte pendant au moins 10 minutes.

Sur votre plan de travail fariné, coupez votre pâton en deux et réservez en un.

Abaissez la pâte avec votre rouleau à pâtisserie jusqu’à  1cm d’épaisseur. Saupoudrez de graines de nigelle et à l’aide d’un carré en inox, coupez la pâte en 6.

Torsadé chaque ligne de pâte. Puis, les prendre toutes ensemble et les torsader à nouveau. Les disposez en cercle sur la plaque allant au four, recouverte de papier cuisson et farinée.

Faire de même avec l’autre pâton et assembler les deux. Vous pouvez aussi le faire en une fois, sans couper le pâton.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner la pâte de lait et saupoudrez encore de graines de nigelle.

Epinay-sur-Seine-20130628-02663Couvrir d’un torchon et laisser reposer 45 minutes près de four.

 

 

 

 

 

 

 

Epinay-sur-Seine-20130628-02664Après ce repos, la pâte a bien gonflée (les deux photos sont assez convaincante)  et il faut l’enfourner pendant 30 minutes.

 

 

 

 

 

 

 

Et, voilà un bon pain tout chaud…

Epinay-sur-Seine-20130628-02666

Pains tomate & basilic…

23 Mai

Hier soir avant de préparer le dîner, je me suis aperçue que je n’avais pas de pain frais et j’ai décidé d’en faire un.

Je voulais, en plus, inaugurer le moule baguette que j’ai acheté chez Cuistoshop (merci Hanane) et je n’en suis pas déçue du tout.

Avoir du pain frais, chaud, croustillant  à la maison c’est trop bon.

Je sens que pour le prochain week end, je vais programmer ma machine à pain pour que la pâte soit juste prête à mon réveil…je n’aurai plus qu’à enfourner tout en préparant le petit déjeuner.

J’ai utilisé une farine tomate & basilic, car j’adore ces deux saveurs, et pour changer du pain traditionnel.

Du coup, ça m’a donné plein d’idées pour d’autres pains que je vais bientôt tester.

Et, je ne vous parle pas de la bonne odeur du pain chaud qui se embaume la maison…..

 

Ingrédients:

335 Ml d’eau

1.5 C à S d’huile

560 gr de farine à la tomate-basilic

1 C à C de sel

1 C à S de sucre

2 sachets de levure boulangère

 

 

Réalisation :

 

Mettre tous les ingrédients, dans cet ordre, dans la MAP et lancer le programme pâte.

J’étais pressée et j’ai donc utilisé ma MAP mais j’aurai pu également travailler la pâte à la main et la laisser doubler de volume.

 

Préchauffez votre four à 190°C.

 

Sur votre plan de travail, versez un peu de farine, mettre la pâte et rajouter un peu de farine dessus. Dégazer la pâte puis coupez la de façon à faire des minis baguettes, ou des minis pains. Donnez un coup de couteau au milieu des minis baguettes afin de créer un bel effet.

 

Sur le moule à baguette , parsemez un peu de farine et disposez les baguettes en les espaçant suffisamment car elles vont gonfler.

 

Enfournez 15 à 25 minutes (cela dépend des fours, il faut surveiller leurs cuissons). Lorsqu’ils sont dorés, les retirer du four. C’est un peu brûlant, mais asser quelques minutes c’est juste trop bon.