Archive | Plats RSS feed for this section

Poulet au curry et lait de coco

11 Déc

 

 

 

J’aime beaucoup la cuisine indienne, si riche, si intense, ses goûts, ses saveurs qui nous font voyager. Mais j’aime aussi qu’elle reste légère, pas trop chargée en matière grasse ou sel.

Je l’ai fait version light, pour le plaisir de mon palais et de mes hanches surtout !

Rien n’empêche, dans l’étape de la cuisson du poulet, de les faire griller sans aucune matière grasse.

J’ai fait désosser mes cuisses de poulet et fait enlever la peau par mon boucher. C’est vraiment la meilleure partie du poulet pour moi : une viande savoureuse, tendre et moelleuse. Je ne l’aime pas trop cuite car sinon elle sèche et ce n’est pas ce que je recherche.

J’ai utilisé une pâte de curry toute prête parce que je l’avais dans mes placards mais c’est nettement mieux de faire son mélange soi-même si on a tous les ingrédients de disponible. C’est aussi très pratique.

C’est une recette qui se réalise en très peu de temps, donc idéal pour les soirs de grandes flemmes ou lorsque l’on rentre tard !

 

 

 

Ingrédients :

 

4 cuisses de poulet désossées

1 oignon

2 éclats d’ails

2 C à S de pâte de curry

3 tomates mondées

1 C à C de parprika

1 boîte de lait de coco 40 cl

Un fond d’eau

200gr de riz bsmati

1 C à C d’huile végétal ou du ghee

Sel, poivre

 

Facultatif : vous pouvez rajouter de la coriandre fraîchement ciselée mais j’en avais très peu, je l’ai donc gardé pour la déco)

 

Réalisation :

 

Faites cuire vogtre riz (comme d’habitude j’utilise mon cuiseur à riz de tupperware si pratique – 1 volume de riz pour 2 volumes d’eau -12 minutes de cuisson).

Dans un grill, versez ½ C à C d’huile végétal et faire chauffer. Pendant que cela chauffe, coupez les cuisses de poulet en gros cubes.

Mettez les dans le grill et faites les dorer de chaque côté. Réservez.

Dans une sauteuse, versez ½ C à C d’huile végétale restante, et une fois chaude, versez l’oignon et l’ail émincé très finement (je me sers de mon turbo top de tupperware super pratique et rapide).

Remuer et laissez cuire 1 minute puis verse les 2 C à S de pâte de curry, un fond d’eau et délayer.

Au préalable, monder les tomates, puis coupez les en petits morceaux et versez-les dans la sauteuse. A l’aide d’un presse purée, appuyer dessus délicatement. Mélangez, salé, poivré et versez le paprika et mélanger.

Versez le poulet, et la sauce qui est en sortie, bien remuer de façon à bien recouvrir tout le poulet. Laisez cuire 2 minutes puis versez le lait de coco délicatement et remuer. Laissez mijoter 3 minutes sans couvrir pour que la épaississe un peu.

 Servir le riz, et disposez le poulet à côté et arroser de sauce. Décorer avec des feuilles de coriandre (j’en avais très peu).

Volontairement, j’ai gardé de la sauce que j’ai mis dans un bol pour en rajouter dans mon assiette au cas ou.

Publicités

Risotto de coquillettes aux crevettes – citron et épinards

7 Déc

Ingrédients :

 

200 gr de coquillette

1 oignon

350 gr de crevettes

200 gr d’épinards (à remplacer par du persil)

Le zeste d’un citron

4 C à S de jus de citron

2 -3 C à S de crème fraîche à 15% de M.G

1 c à c d’huile végétal

Sel, poivre

 

 

 

Réalisation :

 

Je n’ai pas utilisé la traditionnelle recette de risotto. Pour gagner du temps, j’ai utilisé mon cuiseur à riz de Tupperware : 1 volume de pâte pour 2 volumes d’eau – 12 min de cuisson.

J’ai également fait cuire à la vapeur les épinards mais rien n’empêche de les mettre à cuire avec les oignons dès le début de la recette.

 

Dans une sauteuse, versez l’huile et faire revenir l’oignon.

Une fois translucide, jetez les crevettes, les épinards, le jus et le zeste de citron, sel, poivre. Bien remuer et laissez cuire 2-3 minutes puis versez la crème fraîche et les coquillettes.

Laissez cuire quelques instants et servir aussitôt !

Riz à la viande et aux légumes… ou comment cuisiner des restes!

28 Nov

IMG_4917.JPG

 

J’ai reçu en cadeau, oui oui en cadeau, des merguez de veau de très bonne qualité, sans trop d’arôme ni aucun colorant (parce que tout le monde sait que lorsqu’il y en a trop c’est que cela cache quelque chose).

Et, même si j’aime ça, il m’en restait 5-6 et je n’avais pas très envie de mes manger de manière traditionnelle. Et, j’avais des restes de riz à la sauce tomate et champignons que je voulais retravailler pour ne pas gâcher.

Du coup, une petite idée est née…. Surtout que c’est rapide à faire donc idéal quand on a peu de temps, ou quand on est rentré tard et qu’on n’a pas envie de rester dans la cuisine.

 

Ingrédients:

1 oignon

5 – 6 merguez de veau

5 – 6 C à S de mélange de caviar d’aubergine et de poivrons rouges Ajvar (c’est vendu dans les épiceries Turcques et c’est super pratique).

Reste de riz à la sauce tomate aux champignons RECETTE ICI*

1/2 C à C d’huile végétale

Sel, poivre

 

Réalisation:

Commencez par prendre chaque merguez et à l’aide d’un couteau, faire une entaille tout le long. Enlevez la peau et réservez la viande. Faire de même pour toutes les merguez, cela vous donnera une viande hâchée.

Dans un faitout, faire chauffer l’eau et l’oignon émincé finement. Une fois qu’ils sont translucides, versez la viande et émiettez là avec une cuillère en bois et laissez jusqu’à ce que la viande soit cuite. Puis, versez le mélange de caviar d’aubergine et de poivron rouge. Rajoutez le reste de riz.

Parsemez de coriandre fraîche et servir immédiatement.

 

 

Bouillon (ou soupe) chinois

16 Oct

 

Hier, pour mon déjeuner, j’avais envie d’une bouillon chinois. Ce que j’aime dans cette soupe, c’est que c’est simple à faire. Il suffit de faire chauffer de l’eau que l’on aromatise et dans laquelle on jette des légumes coupés très finement. Cela les cuit très vite, ils restent croquants et gardent tous leurs nutriments.

C’est un plat healthy et complet puisqu’il y a des légumes, des féculents et des protéines.

Je n’ai pas mis de sel dans ce plat puisqu’il y en a dans le cube de poulet et dans les sauces soja. C’est aussi pour cette raison que j’ai rajouté de la sauce sucrée pimentée, pour équilibrer cet apport de sel. Je me déshabitue du sel et j’en ai besoin de très peu.

On peut faire cette recette avec tous les légumes que l’on veut (et que l’on a) tant que le principe de les découper en tout petit reste.

Chaque culture à une soupe qui ressemble à celle-ci comme la Chorba et Harira pour le Maghreb, le Minestrone pour les Italiens ect…

 

Ingrédients :

2 filets de poulet

2 oignons nouveaux

1 carotte

1 paquet de vermicelle de riz

1 1/2 cube de bouillon de poulet ou un bouillon de poulet frais

500 ml Eau

2 poignées de soja frais

¼ de botte de coriandre

1 C à S de soja salé

1 C à S de soja sucré

1 C à S de sauce sucrée pimentée

Réalisation :

Dans une marmite, versez l’eau avec le cube émietté ou si vous utilisez du bouillon de poulet frais, versez juste le bouillon.

Coupez le filet de poulet en petits morceaux que vous mettez dedans avec le vermicelle.

Couvrir et laissez mijoter tranquillement.

Pendant ce temps, émincez les oignons nouveaux en petits tronçons, et faites des lanières de carottes avec un économe.

Jetez les dans la marmite avec la coriandre émincée finement, le soja et les sauces soja sucré, salé et la sauce sucrée pimentée.

Mélangez et éteindre le feu.

Laissez 1 à 2 minutes puis servir en parsemant de coriandre fraîche.

Je l’ai mangé accompagné de salade verte pour mon déjeuner.

Impec !

 

 

Blanquette de veau…allegée!

25 Sep

 e3.jpg

 

J’ai découvert cette recette grâce à ma petite sœur qui venait de la faire et je la remercie parce que c’est vraiment, mais vraiment super bon !

La viande est bien tendre et fondante, les légumes aussi et la sauce… c’est simple j’ai dévoré mon assiette !

Je n’avais jamais mangé de blanquette de veau ni eu l’envie de faire cette recette car la couleur de la sauce ne m’inspirait pas.

J’aime quand les sauces ont une couleur bien dorée, et pour moi ce plat avait une sauce trop « blanche ». Je ne pensais pas que c’était aussi bon !

 J’ai quand même fait de cette recette quelque chose d’allégé et donc healthy parce qu’il me manquait des ingrédients : la crème liquide et l’œuf !

Il y a quand même un peu de beurre et de la farine mais pour la quantité utilisée ce n’est pas dramatique.

Pour avoir un bon équilibre alimentaire, et perdre du poids, il faut aussi consommer un peu (j’ai dit un peu…) de gras.

 

Les photos ne sont pas top, je n’ai pas mis le plat en valeur mais j’avais très envie de partager cette recette et surtout il n’en reste plus donc difficile de faire une présentation avec les restes!

 

 

 

 

Ingrédients :

 1 gros oignon

400 -500 gr de blanquette de veau

2 carottes

6 gros champignons

Du fond de veau

3 – 4 verres d’eau

Un jaune d’œuf je n’en ai pas mis car je n’avais plus d’œuf

20 cl de crème liquide lait concentré non sucré pour moi

2 C à S de farine

1 noisette de beurre

1/2 citron ( j’ai choisi du citron vert)

Sel, poivre

 

 Réalisation :

Avant tout, il faut couper la blanquette de veau en gros cube, épluchez les carottes que l’on débite en biseau d’1 cm, gratter et enlevez la peau des champignons que vous coupez en 4, coupez l’oignon en fine lamelle.

Faire chauffer de l’eau (l’équivalent de 3 à 4 verres d’eau) dans le quelle vous mélangez le fond de veau.

Dans une cocotte, faites fondre le beurre puis jetez la blanquette de veau à feu vif.

Faites dorer sur toutes les faces pendant 2 minutes puis versez la farine et bien remuer, baisser le feu.

Ajoutez le fond de veau dilué dans l’eau, si on en a un peu de jus de raisin puis les carottes, les champignons, et les lamelles d’oignon.

Mettre sur feu doux pendant 1h30.

 Au bout de ce temps, il faut enlever la viande et les légumes.

Mélanger le jaune d’œuf et la crème et la verser dans la sauce. Versez le filet de citron.Remuer et attendre que cela épaississe un peu puis remettre les légumes et la viande.

Servir tel quel ou avec du riz !

 

Coquillette aux blettes et à la viande

22 Sep

 

 

 

 

J’adore les blettes. C’est un des légumes que je pourrais manger presque tous les jours!

Quand la Mam de mon fils m’en a proposé, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai repris une recette que j’avais déjà faite mais en enlevant des ingrédients et en n’en incorporant d’autre.

Je n’ai pas été déçue du résultat. C’est un plat complet puisqu’on retrouve des féculents, des protéines et surtout des légumes! Idéal pour le repas du midi.

Je suis super fan!!

 

 

Ingrédients :

1 gros oignon

2 gousses d’ail

300 gr de coquillettes

400 gr de viande hachée

400 ml de sauce tomate (pour moi faite maison, la recette c’est ICI*)

10 feuilles de blettes

½ botte de coriandre

Sel, poivre

 

 

Réalisation :

 b1

Lavez les blettes et coupez-les en dés. Faites-les cuire 15 min à la vapeur.

Faites cuire les coquillettes (ou tout autre pâte et même riz) en mettant 1 volume de pâte pour 2 volumes d’eau. L’eau sera absorbée en totalité mais il restera un peu d’eau de cuisson qui va faire le liant.

Dans un fait tout, versez ½ C à C d’huile et faites revenir les oignons coupés en lamelles puis les gousses d’ails émincés finement. Bien remuer puis verser la viande Hâchée et faire cuire pendant 2-3 minutes ;

Versez les blettes et le coulis de tomate, le sel et le poivre. Mélanger puis incorporez les coquillettes, bien remuer et servir aussitôt avec plein de coriandre (ou pas !)

Aubergines à la sauce tomate à la vapeur

25 Juil

 

 

 

 11111111111.jpg

Allez on continue sur les recettes healthy car même si je n’ai pas publié ces derniers temps, j’ai continué à faire attention à mon alimentation.

Aujourd’hui, je vous parle d’une recette assez simple, enfin si je ne sais pas si le terme « recette » est approprié parce que je n’ai pas vraiment cuisiné mais surtout préparé ! La photo n’est pas top… parfois c’est compliqué de faire une photo qui donne envie. Je n’en ai fait qu’une car il était tard et que j’avais faim.

 J’ai utilisé mon micro-vap et mon micro cook de Tupperware… Quand je vous dis que ces produits travaillent pour vous et qu’en plus cela reste sain !!

 Je crois que je ne cuirai plus mes aubergines au four!  Avec le micro vap, non seulement c’est rapide mais excellent.

 Les aubergines étaient fondantes, la sauce tomate  parfaite avec le bon goût de l’ail et de l’origan…

 

 

Ingrédients : 

Aubergine :

1 aubergine

1 c à s de sauce sucrée pimentée

½ C à C de paprika

2 C à S d’eau

Graines de sésame

Un peu de sel et de poivre

 

 Sauce :

6 tomates cerises

1 tomate Roma

1 gousse d’ail

2 C à S de concentré de tomate

1 C à C d’origan

1 C à C de paprika

2 C à S de sauce sucrée pimentée

Un fond d’eau

Sel, poivre

 

 

Réalisation :

 Lavez et bien essuyer l’aubergine, enlever le pédoncule et coupez la en deux pour faire deux moitiés.

A l’aide d’un couteau, faites un quadrillage profond (mais sans aller jusqu’au bout pour ne pas abîmer l’aubergine).

Dans un petit bol, mélanger la sauce sucrée pimentée, le paprika, l’eau, le sel et le poivre. Badigeonner les deux moitiés d’aubergines.

Mettre les deux aubergines dans la cuve du micro vap, remplir d’eau préalablement, et mettre deux fois 15 min à 800W. (Entre les deux cuissons, j’ai rajouté le poisson dans l’insert). Laissez reposer 5 minutes.

 Lavez et essuyer les tomates que vous mettez dans le turbo top avec la gousse d’ail. Mixer jusqu’à obtenir une purée.

Versez dans le micro cook avec le concentré de tomate, origan, le paprika, la sauce sucrée pimentée, un fond d’eau, le sel et le poivre. Remuer et couvrir avec son couvercle. Mettre 4 min à 800W.

 Servir sur une assiette, parsemez de graines de sésame et versez la sauce tomate sur les aubergines… Un régal que j’ai accompagné d’une bonne salade verte !