Archive | Desserts RSS feed for this section

Fromage blanc à la pomme et au pain d’épice

17 Jan

 

 

 

Comment se faire un dessert sain en se faisant plaisir? C’est TOUTE la question que je me suis posée un soir parce qu’il me restait une tranche de pain d’épice, une pomme et un peu de fromage blanc. Il fallait que je les consomme pour ne pas les gaspiller. J’ai réfléchi et j’y suis allée au feeling. J’ai imaginé ce dessert et franchement je ne le regrette pas.

On a l’impression d’avoir un dessert de ouf…

 

Ingrédients:

1 pomme

1 tranche de pain d’épice

100 gr fromage blanc

2 amaretti

1 C à S de flocon d’avoine

 

Réalisation:

Lavez et épluchez la pomme que vous coupez en petits dés. Faites les revenir avec 1/4 de noix de beurre quelques minutes en rajoutant une pincée de cannelle.

Lorsqu’elles sont dorées, les retirer du feu.

Coupez la tranche de pain d’épice en petits dés.

Dans une coupe, saupoudrez de flocon d’avoine puis une couche de dés de pain d’épice, une couche de pomme et de miette d’amaretti et enfin une couche de fromage blanc. Renouveler et décorer avec des miettes d’amaretti et de flocon d’avoine.

Mettre au frais 30 min puis faites-vous plaisir!

Publicités

Cake léger aux clémentines et aux amandes

16 Jan

 

 

 

Goûter ne rime pas avec des aliments lourds et gras. Parfois la simplicité et la légèreté sont de mises et font des merveilles !

J’avais très envie de faire un gâteau aux clémentines et aux amandes, sans que l’un des parfums ne prenne le dessus, et surtout léger.

J’ai voulu faire un test avec une recette sortie tout droit de mon imagination, et ce test est plus que concluant pour moi.

La texture est humide (j’aime beaucoup), c’est fin, pas bourratif, et on sent bien les 2 parfums. Je l’ai peu sucré parce que les clémentines aussi amènent du sucre et que c’était assez comme cela.

J’ai emmené ce gâteau chez ma mère, mes nièces ont goûtés. La plus jeune est LA plus difficile et elle m’a dit qu’il était bon…. Mais que le goût des clémentines restait fort pour elle (à cause des zestes).

La plus grande l’a aimé. Mon grand frère l’a trouvé « bof » mais ça c’est parce qu’il n’aime pas ce genre de gâteau.

Après c’est à l’appréciation des goûts de chacun, perso j’ai aimé. Cela m’a donné une autre idée de gâteau aux clémentines et à l’amande que je testerai prochainement !

 

 

Ingrédients :

3 œufs

80 gr de sucre

150 gr de poudre d’amande

4 clémentines bio

4 Gr de levure

 

Réalisation :

Préchauffez votre four à 180°C.

Battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la poudre d’amande, la levure et mélangez de nouveau.

Lavez, et sécher 3 clémentines. Les mixer entière jusqu’à obtenir une pâte (rajouter 1 C à S d’eau au passage) et rajoutez-les à l’appareil.

Beurrez un moule de 20 cm.

Versez la pâte et enfourner pour 25-30 minutes.

A la sortie du four, lavez la dernière clémentine. Récupérez son zeste et son jus que vous mélangez. A l’aide d’un spaghetti, faites quelques trous dans le gâteau et versez le jus de clémentine et son zeste sur tout le gâteau.

Laissez prendre 15-20 minutes puis démouler sur une assiette. Et dégustez avec un bon thé !

 

Gâteau au chocolat intense (et coulant) et marrons glacés

19 Déc

 

 

J’ai été sectionné pour tester le chocolat Noir Absolu de Nestlé.

Pour dénicher ma recette, j’ai croqué un bout pour savoir le goût qu’il avait. Il est intensément chocolaté, peu sucré, super bon. Un vrai chocolat noir comme je les aime.

 Je n’ai pas cherché longtemps une recette : j’ai juste refait un gâteau au yaourt transformé et j’ai décidé d’y incorporer des marrons glacés que j’apprécie beaucoup et de le faire dégouliner de chocolat.

 Le chocolat fond super vite et bien. Et c’est très appréciable. J’en ai testé des chocolats pâtissiers du commerce et comparé à certains celui-là est le champion !!!

 Alors je vous laisse avec la recette et je vous conseille, je vous recommande vraiment ce chocolat. Si vous adorez le chocolat noir, il est fait pour vous !

 

Ingrédients :

 3 œufs

1 pot de yaourt

1 pot de sucre

1/2  pot d’huile neutre

1 ½ pot de farine de maïs ou Maïzena

1 pot de farine

Une dizaine de marrons glacés

1 plaque de chocolat  Nestlé Noir Absolu*

 

 

Glaçage:

1 plaque de chocolat  Nestlé Noir Absolu*

40 cl de crème liquide

10 gr de beurre

 

 

Réalisation: 

Préchauffez votre four à 180-190°C.

Faire monter les blancs en neige et réserver.

Dans une jatte, versez les jaunes d’œuf, le sucre et le yaourt. Battre au fouet jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Faire fondre le chocolat au micro-onde ou bain marie et l’incorporer délicatement.

Versez l’huile, la farine, Maïzena et mélanger. Il faut bien incorporer la farine, c’est-à-dire même celle sur le rebord de la jatte.

Versez  les marrons glacés émincés en petits morceaux, bien mélanger.

Ensuite, versez 1/3 des blancs neiges et battre rapidement, cela va détendre la pâte.

Versez le reste des blancs neige et l’incorporer délicatement à la Maryse en soulevant la pâte. C’est étape est plus longue mais néanmoins nécessaire pour que le gâteau soit léger, vaporeux.

Beurrez et fariner un moule. Versez toute la pâte et enfourner pour 30 à 35 minutes (selon les fours cela peut augmenter).

Avant de sortir le gâteau du four, vérifier, en insérant un pic, que celui-ci ressort sec. Sortir le gâteau et laissez-le refroidir.

Puis, démoulez-le sur un plat de service.

 

Glaçage:

Faire chauffer 20 cl de crème liquide puis versez le chocolat coupé en dés avec le beurre et bien remuer. Le mélange devient brillant.

Mettre dans un bol et mettre au frais pour que la ganache prenne.

Au bout  de 2h, monter de la crème liquide en chantilly et mélanger à la moitié de la ganache.

Coupez le gâteau en deux, et étaler la ganache avec chantilly et égaliser avec une spatule. En étaler sur tout le pourtour du gâteau.

Versez le reste de la ganache (sans crème) sur le gâteau et faites déborder le chocolat de façon à ce qu’il coule sur les côtés. Décorer avec des  marrons glacés.

Remettre le gâteau au frais pour que le glaçage durcisse.

Et dégustez-le !!!!

Fromage blanc gourmand à la poire et chocolat dulcey

21 Sep

 

 

 

 

 

Parce que faire attention à ce qu’on mange et vouloir consommer des recettes healthy ne veut pas dire que nous ne pouvons pas manger des desserts bons, gourmands et complètement sains!

J’avais dans l’idée d’en faire un en m’inspirant des desserts très gourmands qu’on trouve avec de la crème, des fruits. Des desserts que l’on adore mais pas notre ligne… Des desserts devant lesquels on bave, qu’on déguste, qu’on regrette aussi mais qu’on s’autorise de temps en temps.

 J’ai trouvé un compromis en utilisant du fromage blanc sans MG. Alors oui, j’ai quand même mis un peu de chocolat mais pas autant que ça, les flocons d’avoine sont d’une grande aide car ils absorbent le gras et le sucre. Ils font donc baisser la glycémie. Les biscuits sont en petite quantité (j’ai utilisé des petits biscuits) et la poire cuite à la vapeur. Tout cela reste, à mon sens, assez light.

 C’est un dessert qu’on peut décliner à l’infini avec pleins de fruits, on peut même supprimer le chocolat et le remplacer par du miel, sirop d’agave ou stévia ou encore sucre de coco (beaucoup mieux).

 J’ai vraiment apprécié, ce n’en est pas moins bon. J’ai trouvé que c’était une dinguerie comme je les aime !

 

Ingrédients :

 4 C à S de fromage blanc (pour ma part c’est du fromage blanc que je fais moi-même, la recette c’est ici*)

40 gr de chocolat dulcey

2 C à C de flocon d’avoine

4 petits biscuits amaretti

1 poire

 

Réalisation :

Lavez, essuyer et éplucher la poire que vous faites cuire à la vapeur sans aucune matière grasse. Réservez.

 Faites fondre le chocolat dulcey (j’ai utilisé mon micro cook que j’ai placé 1 minute au micro onde).

Mélanger le fromage blanc avec le chocolat.

Procéder au montage. Pour cela, il suffit de mettre un peu de flocon d’avoine au fond de votre verrine, puis d’émietter un biscuit amaretti.

Versez les dés de poire puis 2 C à S de fromage blanc (mélanger au chocolat) puis recommencer avec une couche de dés de poire puis de fromage blanc.

Décorer avec une fine tranche de poire et en émiettant un biscuit amaretti.

Mettre au frais au moins 30 min.

Gâteaux aux 3 chocolats (lait, dulcey & pralinoise)

8 Sep

 

 

 

 

Aujourd’hui, je vous parle d’un gâteau que j’ai réalisé pour le repas de l’Aïd, que ma sœur m’a demandé et qui n’est pas très healthy car il est un peu calorique mais il suffit juste de prendre une toute petite part juste après le repas (et pas 30 min après) pour éviter les dégâts sur la silhouette.

 

J’ai imaginé cette recette, je l’ai d’ailleurs réalisé au feeling SAUF que j’ai oublié un ingrédient (le lait concentré sucré) et je n’ai pas pu faire le glaçage miroir.

J’ai rattrapé le coup, même si je n’en suis pas satisfaite, car je ne l’imaginais pas comme ça du tout.

 

Je l’ai très peu sucré car les gâteaux et les chocolats ont assez de sucre comme cela et c’était très bien. J’aime manger des mets, que ce soit des plats ou dessert, où le goût du sucre est subtil, là mais tellement discret.

 

La recette est facile à faire, en plusieurs étapes mais pas du tout compliqué.

 

La vue de l’intérieur du gâteau:

aaaaaaaaa.jpg

 

 Ingrédients :

Gâteau au yaourt :

3 œufs

1 yaourt

2 pots de sucre

2 pots de farine

1 pots de Maïzena

3/4 pot d’huile

3 C à S de cacao amer

1  sachet de levure

2 C à C d’extrait de vanille

 

Feuillantine :

1 paquet de crêpes dentelle

200 gr de pralinoise

  

Mousse au chocolat au lait :

1 pot de mascarpone de 125 gr

20 cl de crème liquide à 30% de M.G

100 gr de chocolat au lait

2 feuilles de gélatine

 

Mousse au chocolat Dulcey:

1 pot de mascarpone de 125 gr

20 cl de crème liquide à 30% de M.G

100 gr de chocolat Dulcey

2 feuilles de gélatine

1 blanc d’œuf

 

Ganache :

100 gr de chocolat au lait

30gre de beurre

20 cl de crème liquide

 

  

 

Réalisation:

Gâteau au yaourt :

Préchauffez votre four à 180°C.

Battre les œufs, le sucre et le yaourt. Incorporez la farine, la Maïzena mélangées à la levure. Ajoutez l’huile, puis le cacao amer.

Continuer à battre jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Beurrez et farinez votre moule, versez la pâte, et enfourner pour 40 minutes.

Laissez le gâteau complètement refroidir puis préparez la crème.

 

Feuillantine :

Faire fondre le chocolat pralinoise au bain marie.

Réduire en miette les crêpes dentelles et mélangez-les au chocolat.

Réservez.

  

Mousse aux chocolats au lait et dulcey:

J’ai réalisé les mousses en deux parties parce qu’il faut laisser le temps aux mousses de prendre avant de les verser sur le gâteau !

Battre le mascarpone et la crème chantilly et réservez.

Faire réhydrater la gélatine et pendant ce temps faites fondre le chocolat au bain marie. Laissez refroidir.

Mettre 1 C à S d’eau sur le feu, essorez la gélatine et hors du feu la mélanger à l’eau jusqu’à ce qu’elle fonde. Mélanger ce liquide au chocolat (la gélatine ne fond pas dans le chocolat chaud, j’en ai fait l’amère expérience)

Monter le blanc neige et incorporez le délicatement à la mousse (elle sera aérienne et légère).

 

Ganache :

Faire cuire la crème jusqu’avant ébullition. Versez le chocolat cassé et le beurre.

Bien remuer pour que tout s’amalgame correctement. Filmez au contact et mettre au frais pour qu’elle prenne (au moins 2h).

 

Montage :

 Sur l’assiette de service, disposez le gâteau au chocolat (perso je l’ai coupé en deux car je le trouvais trop épais) et bloquez -le avec un cercle pâtissier.

Etalez la couche de feuillantine sur tout le gâteau et bien égaliser. Puis faite de même avec la mousse au chocolat au lait. Laissez prendre 2h au frais.

Monter la mousse de chocolat dulcey et étaler sur la précédente mousse, mettre au frais 2-4h.

 A cette étape, vous pouvez faire un glaçage miroir, ce que j’avais prévu mais j’ai juste oublié d’acheter le lait concentré sucré et je n’avais pas le temps d’y aller.

De ce fait, j’ai opté pour toute autre déco.

Enlevez le cercle pâtissier, étaler sur tout le pourtour du gâteau la ganache.

Mélangez le reste de ganache à du mascarpone et à l’aide d’une poche à douille, faites des motifs, décorer.

 

 

 

Panna cota pina colada super légère

30 Mai

e1.jpg

 

 

Un dessert super light, pas trop sucré, super rafraîchissant et surtout facile à faire !

Je reste dans ma période healthy et je continue de vous proposer des plats et desserts super light qui raviront vos papilles.

On manger light et se régaler aussi , c’est même super important pour tenir et ne pas prendre de poids, voir en perdre.

Je vous propose une panna cota light pina colada très légère, que ce soit en matière grasse ou en sucre.

 

Ingrédients:

200 Ml de lait demi-écrémé (on peut prendre n’importe quel lait, même du lait de coco mais pauvre en matière grasse)

2 C à S de sucre (à remplacer par du miel, sirop d’agave, sucre liquide Ginko, ou de la stévia)

2 C à S de noix de coco râpée

4 feuilles de gélatine, soit 12 gr (à remplacer par de l’agar agar ou de la pectine)

1 petite boîte d’ananas en tranche

 

Réalisation:

Tremper 2 feuilles de gélatine pour les réhydrater.

Versez le lait dans une casserole avec la noix de coco râpée et le sucre. Laisser chauffer 1 minute.

Essorer la gélatine et rajoutez-la hors du feu en mélangeant jusqu’à ce qu’elle soit dissoute.

Versez dans vos verrines ou contenant. J’ai aussi pris des verres à café que j’ai incliné le temps de la pause (d’ailleurs je n’ai pas pu en mettre beaucoup, la photo est assez parlante).

Mettre au frais.

  

3h plus tard…

 Tremper 2 feuilles de gélatine pour les réhydrater.

 Mixez les rondelles d’ananas avec le jus contenu dans la boîte.

Versez 1/3 dans une casserole et laisser chauffer.

Essorer la gélatine et rajoutez-la hors du feu en mélangeant jusqu’à ce qu’elle soit dissoute.

 Répartir dans vos verrines et laisser prendre au moins 3h.

 

Dégustez !

Cupcakes vanille Topping Moka

20 Mar

Je ne présente plus ma recette de cupcakes car je réalise toujours la même. Après tout, je ne vais pas changer une recette si excellente. Un peu calorique certes car il y a du beurre mais ramené au nombre de cupcakes ce n’est pas si énorme! J’ai utilisé mon moule à muffin Demarle pour avoir des cupcakes de petites tailles (on va dire que cela limite les dégâts)

J’ai voulu changer le topping et j’ai utilisé une pâte à tartiner au Moka (celle de Lidl) que j’ai déjà utilisé pour faire un moka, recette ICI, et que j’apprécie.

 

Ingrédients:

55 gr de beurre à température ambiante

100gr de sucre en poudre

2 petits œufs

160 gr de farine

2 C à C de levure

160 Ml de lait

1 C à S d’extrait de vanille maison

1 pincée de sel

 

Glaçage:

160 gr de mascarpone

2 C à S de Pâte à tartiner Moka

 

 

Réalisation:

Préchauffez le four à 175°C.

Dans le bol de votre robot, ou à la main (comme moi pour cette fois)  fouettez le beurre et le sucre  jusqu’à ce que cela fasse une crème (1 minute) puis ajoutez les œufs. Mixer.

Versez la farine, la levure, le sel, l’extrait de vanille et le lait. Mélangez à nouveau.

Puis, enlevez le fouet, versez l’appareil dans une poche à douille.

Sur une plaque de moule à muffin, disposez des caissettes que vous remplissez au 3/4.

Enfournez pendant 20 à 25 min (cela dépend des fours).

Lorsqu’ils sont dorés, laissez les refroidir.

 

Topping:

Dans un bol, fouettez le mascarpone et la pâte à tartiner au Moka.

Versez la crème obtenue dans une poche à douille munie d’une douille cannelé.

Décorez en faisant la forme d’une fleur. En déco, vous pouvez rajouter des graines de café au chocolat ou de vraies graines de café, saupoudrer de cacao amer….

Mettre au frais au moins 30 minutes avant de déguster.